Animations passées

Samedi 25 septembre 2021 – Montfort-sur-Meu

3 sorties « biodiversité » sous le soleil, lors du village des possibles, manifestation organisée par l’Association Cêhapi – Producteurs d’idées en action, de belles rencontres.

Sortie de 16h00, des visiteurs attentifs aux explications sur le schiste breton
Affiche en tissu, faite main par Françoise

Samedi 11 septembre 2021 – Breteil

Ce samedi 11 septembre 2021, le public était présent lors d’une sortie offerte par la municipalité de Breteil, pour la 1ère fête des jardins du presbytère.
Au gré de notre petite promenade, les participants ont pu découvrir certaines espèces végétales telles que, sapin blanc, tremble, chêne pédonculé, bouleau verruqueux, cultivar d’érable plane, et des petits habitants du chêne reconnaissables aux galles variées trouvées en chemin. J’ai pu également montrer chardon, lotier corniculé, renouée persicaire, orties et évoquer certaines de leurs propriétés.

11/09/2021 fête du presbytère à Breteil
Lotier corniculé
Galle du chêne – Pomme

Jeudi 19 août : 1ère balade nature bilingue LSF-Français

Une première balade nature bilingue LSF-Français a été organisée avec Gwenola de Nola Interprétation qui a traduit en Langue des Signes  Française cette sortie.
Un petit groupe de lèves-tôt, forts sympathiques, est venu découvrir la biodiversité du quartier de La Courrouze à Rennes.
C’était une première en petit comité, nous essayons d’en réorganiser rapidement et nous vous ferons savoir bientôt les prochaines dates et lieux.

Plus d’informations sur les pages Facebook :

Nola Interprétation @nola.interpretation 

La Nature à Votre Porte Animations & Sorties Biodiversité

 

 

Stan et Nola présentent quelques anecdotes d’une petite zone humide

 

Nola et Stan présentent les particularités d’un érable sycomore

 

Dimanche 25 juillet 2021 Breteil

Dans le bocage de Breteil par un petit matin d’été, une vie discrète ou cachée se révèle à nos yeux : en bord de route dans les herbes non fauchées, une chenille hérissonne qui donnera un magnifique papillon l’écaille martre ou encore une ouvrière de bourdon des pierres, noire et orange, affairée à récolter du pollen pour sa communauté ; plus loin sur des fleurs de ronce une volucelle zonée dont les larves peuvent être parasites des frelons asiatiques au sein de leur nid. Comment fait-elle ? Elle prend le déguisement du frelon (européen en l’occurrence) puis profite de son mimétisme pour entrer ni vue ni connue.
Les végétaux n’ont pas été en reste : l’alisier torminal, l’érable champêtre, le chêne chevelu, le bonnet d’évêque, la morelle douce-amère, la bourdaine, le navet du diable ont agrémenté la balade naturaliste avec quelques anecdotes notamment dans le domaine du biomimétisme.

Accompagnés par les rires du pic vert, le comptage des pièces de monnaie du pouillot véloce et les doux roucoulements de la tourterelle des bois, cette sortie-découverte de la biodiversité dans la campagne de Breteil s’est finalement terminée juste avant les averses orageuses.

Chenille d’écaille martre
Morelle douce amère

Animation du 18 juillet 2021 à Montfort-sur-Meu

Sortie intimiste ce dimanche 18 juillet mais ô combien chaleureuse, pour une animation à la découverte de la biodiversité en ville à Montfort-sur-Meu. Cela ne gâche pas pour autant le plaisir de partager les observations de la nature .

Survolés dès le départ par de nombreuses hirondelles et martinets, les participants ont pu apprendre à distinguer ces espèces dont les effectifs diminuent de façon constants (hirondelles rustiques, hirondelles de fenêtre, martinets noirs, ces derniers imitant l’empereur Napoléon par leur temps de présence en Europe)

Les pigeons ramiers, tourterelles turques et tourterelles des bois se sont révélés par leur chant et ont fait entendre leur différence: 5 notes pour l’un, 3 notes pour l’autre et enfin un doux roucoulement continu pour la troisième espèce.

Serins cinis, pinsons des arbres, pics épeiches, pouillots véloces, pivert avec son rire, hypolaïs polyglotte, nous ont accompagné vocalement pendant notre déambulation. Un tour de magie fut fait avec une feuille de cornouiller sanguin. Au dessus de paisibles grenouilles, un ballet de libellules nous a enchantés, notamment un mâle et une femelle de libellule déprimée dont le nom n’a rien à voir avec un quelconque état psychologique mais à l’allure de leur abdomen. De magnifiques fleurs d’été ont pu être observées également comme la scrofulaire noueuse, la reine des prés, la salicaire.

La sortie s’est terminée sur les traces des Indiens Cherokees, à l’ombre d’arbres géants qui portent le nom d’un de leurs compatriotes: les séquoias.

Retour en haut